Jusqu’à 50° attendus, ce qu’il faut savoir sur ces masses de chaleur qui touchent le Maroc

Publié le
Une canicule record s'étend à travers l'hémisphère nord 
© DR.

La situation météorologique a été marquée dès le début de cette semaine jusqu’à ce weekend par une vague de chaleur inhabituelle. Pour combien de temps encore? Le point avec Hussein Youabd, responsable communication à la Direction de la météorologie nationale (DMN). 

« Depuis le début de cette semaine, le Maroc connaît une vague de chaleur de type chergui, c’est-à-dire des masses d’air chaud, sec, venant du grand Sahara et qui remontent vers le sud, le centre et l’est du pays », explique Hussein Youabd, responsable communication à la Direction de la météorologie nationale (DMN).

Ces masses d’air chaud et sec causent une hausse des températures assez sensibles, notamment sur les provinces du Sud, les régions du Souss, avec un temps caniculaire. Ces hausses de températures ont dépassé la normale parfois de 13 à 15 degrés, en particulier la journée d’hier, vendredi 11 août.

« Il est prévu également ce weekend, notamment aujourd’hui, samedi 12 août, une hausse des températures allant de 46 à 49 degrés sur nos provinces du Sud, les plaines de Tadla, d’Al Haouz, les régions du Souss. Au niveau de toutes ces régions, on note un code vigilance de couleur rouge, c’est-à-dire que sont prévues des températures extrêmes », détaille le spécialiste.

Direction météorologue nationale météo Maroc août 2023

Des records absolus ont été enregistrés durant la journée d’hier, vendredi 11 août, soit 50,4 degrés à Agadir-Inezgane, contre un précédent record absolu atteignant 49,9 au mois de juillet dernier à Semara.

Des records mensuels ont également été battus hier dans les régions d’Agadir, Ait Melloul, avec 50,2 degrés contre une valeur de 49,1 le 16 août 2021. Un record a également été enregistré à Taroudant de 49,3 degrés, 48,3 degrés à Tiznit, 48,2 à Tan-Tan.

« Cette vague de chaleur s’inscrit dans un été particulièrement chaud, notamment le mois de juillet, classé parmi les mois les plus chauds de l’Organisation mondiale de la météorologie (OMM) en général », ajoute Hussein Youabd.

Concernant les prévisions, le temps restera chaud du lundi jusqu’à la fin de semaine prochaine, notamment à l’intérieur du pays, l’intérieur nord-centre, sud, sud-est du pays, les régions du Souss, etc. Malgré cela, une légère baisse des températures se fera sentir sur le nord du pays les lundi et mardi.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

Jusqu’à 50° attendus, ce qu’il faut savoir sur ces masses de chaleur qui touchent le Maroc

S'ABONNER
Partager
S'abonner