Une levée de fonds de 24 millions de dollars pour Zalar Agri

Zalar Agri, entreprise marocaine spécialisée dans la production et la commercialisation des fruits et légumes, annonce une levée de fonds 24 millions de dollars auprès de la société financière internationale (IFC), filiale du Groupe Banque Mondiale.

Le financement comprend un prêt mezzanine «C» de 12 millions de dollars américains provenant des propres comptes de l’IFC et un prêt mezzanine «B» de 12 millions de dollars américains via son programme de syndication. L’objectif pour  l’IFC visant à stimuler la création d’emplois et la croissance économique tirée par les exportations du Maroc rural. Il s’inscrit dans le cadre «d’un effort plus large de l’IFC pour stimuler le développement de l’agriculture durable dans le secteur agricole du Royaume, qui emploie 37% des Marocains, et aider les producteurs locaux à pénétrer des marchés étrangers à fort potentiel».

Diversification agricole

 

Pour Zalar Agri, il permettra d’accroître ses opérations d’arboriculture fruitière et de conditionnement, de poursuivre sa diversification agricole, et de créer à la fois des emplois permanents et saisonniers à travers plusieurs régions du Maroc. Pour le management, cet appui  permettra également «de renforcer le caractère institutionnel de notre groupe, d’accroître et diversifier nos exploitations vers de nombreuses variétés agricoles à forte croissance, et parallèlement d’améliorer nos capacités en aval», selon un communiqué de la firme.

La banque d’affaires Ascent Capital Partners et le cabinet juridique ASAFO & CO. sont intervenus en tant que conseil financier et juridique exclusifs de ZALAR AGRI sur cette opération. Gide Loyrette Nouel, quant à lui, a agi en tant que conseil juridique de l’IFC.