Ports: hausse du trafic des phosphates et dérivés de plus de 13% à fin juillet

148

Le trafic des phosphates et dérivés a atteint un volume d’environ 21,1 millions de tonnes à fin juillet 2020, enregistrant une hausse de 13,1% par rapport à la même période de l’année précédente, selon l’Agence nationale des ports (ANP).

Cette variation à la hausse est due principalement au fort rebond des exportations des engrais (+39,8%) et des importations du soufre (+15,1%) et de l’ammoniac (+29%), explique l’ANP dans sa récente note de synthèse sur l’activité portuaire.

Ladite note fait également ressortir qu’à fin juillet, le trafic global des hydrocarbures a atteint environ 5,4 millions de tonnes, marquant ainsi une baisse de 11,4% par rapport à la même période de l’année écoulée.

Cette variation s’explique par le recul de cette activité aux port de Mohammedia (-14,2%), Jorf Lasfar (-10%), Nador (-14,8%), Agadir (- 5,6%) et Laayoune (-9,2%), relève la note.