Parlement: la Loi de finances 2017 adoptée

383

Le projet de loi de finances 2017 a été a adopté, vendredi soir en séance plénière, à la première Chambre.

C’est à la majorité des voix que la Chambre des représentants a adopté, vendredi 12 mai, le projet de Loi de finances 2017 avec 194 voix pour, 56 contre et 39 abstentions.

Le projet de Loi des finances alloue 190 milliards de dirhams (MMDH) aux investissements publics, dont un budget de 63,6 MMDH destinés à l’Administration.

Concernant les stratégies sectorielles, 8,9 MMDH sont consacrés au Plan Maroc Vert, 3,7 MMDH au plan d’accélération industrielle et 11,7 MMDH aux énergies renouvelables.
Au niveau des grands chantiers, le PLF octroie une enveloppe de 1,2 MMDH aux autoroutes, 6 MMDH aux chemins de fer, 1,5 MMDH aux aéroports et environ 20 MMDH aux ports.

Pour sa part, le budget consacré aux stratégies sociales, il est estimé 10 MMDH. 3,8 MMDH sont destinés à l’enseignement, 2,4 MMDH à la santé et 2,5 MMDH au logement.

De son côté, le programme de réduction des disparités sociales et spatiales mobilise un budget global de 50 MMDH.

Le PLF 2017 table, par ailleurs, sur un taux de croissance de 4,5% et la création de 23.768 postes d’emploi et 11.000 postes d’emploi contractuels avec les Académies régionales d’éducation et de formation pour le recrutement des cadres d’enseignement.

Réagissant aux différentes interventions des groupes parlementaires sur le PLF-2017, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaïd, avait relevé que le gouvernement a retenu 60 des 154 amendements proposés par les groupes de la majorité et de l’opposition.