Le plafonnement des marges bénéficiaires des carburants devrait avoir lieu en mars

à 17:15

Lors d'une conférence scientifique organisée par le forum de développement des cadres et experts, vendredi 8 mars, Lahcen Daoudi a affirmé que le gouvernement est bien décidé à opter pour le plafonnement des marges bénéficiaires des carburants.

Dans une déclaration à nos confrères de Hespress, le ministre des Affaires générales et de la gouvernance a annoncé que le projet de plafonnement des marges bénéficiaires des carburants liquides sera mis en place durant le mois courant. Lahcen Daoudi a déclaré qu'une réunion devrait avoir lieu la semaine prochaine avec les sociétés concernées afin de discuter certains détails concernant le projet de plafonnement avant de procéder à sa mise en place.

Lire aussi: Carburants: pourquoi le Conseil de la concurrence rejette le plafonnement ?

Daoudi a également tenu à rappeler qu'il trouvait légitime que "les sociétés génèrent des bénéfices mais qu'il ne fallait pas que ceci soit aux dépens des consommateurs". Et a argué que le gouvernement a décidé d'opter pour le plafonnement pour éviter tout problème qui pourrait "nuire à la stabilité du pays".

Lire aussi: Carburants: le plafonnement des marges bénéficiaires sur la table du Conseil de la Concurrence

Le ministre a également précisé qu'une fois le plafonnement mis en place, le plafond des marges bénéficiaires sera fixé chaque 15 jours. Toute société qui ne s'y tiendra pas devra alors payer des amendes allant jusqu'à 60 millions de centimes.