Vidéo. Honneur aux femmes aux Nuits du ramadan de l'Institut Français

Pour cette édition 2018 des Nuits du Ramadan, dont la première soirée est prévue ce jeudi 24 mai, l’Institut Français met à l’honneur les femmes. Pendant une semaine, quatre musiciennes internationales aux univers différents se produiront dans 12 villes au Maroc. Les groupes et musiciens locaux ne seront toutefois pas en reste, leurs concerts seront prévus en parallèle. Avant-goût en vidéos de ce qui vous attend pour cette édition 2018.

Oum


Oum présentera son nouvel album Zarabi où elle explore, avec sa voix profonde, son héritage culturel qu’elle teinte de soul, jazz et de rythmes gnaoua et hassani dans lesquels ses origines sahraouies trouvent écho.
A découvrir ce vendredi 25 mai au parc Mohammed V à El Jadida à 22h, Samedi 26 mai à Place Lehdim à Meknès à 22h, Dimanche 27 mai au théâtre Mohammed V à Oujda à 22h  et Mercredi 30 mai au théâtre de verdure municipal d’Agadir à 22h.

Alsarah & The Nubatones


Le groupe soudanais Alsarah & The Nubatones sera également à l’affiche avec une musique traditionnelle de Nubie revisitée.
Samedi 26 mai au parc Mohammed V d’El Jadida à 22h30, Dimanche 27 mai au théâtre 121 de Casablanca à 21h30, Mardi 29 mai à la maison Denise Masson de Marrakech à 22h15 et Mercredi 30 mai au théâtre de verdure municipal d’Agadir à 22h.

Monica Pereira


Cette chanteuse d’origine capverdienne et bissau-guinéenne se produira sur scène avec un répertoire tiré de son nouvel album. Elle nous offrira un somptueux voyage musical du Cap-Vert à Paris, en passant par Lisbonne et la Guinée-Bissau.
Dimanche 27 mai à l’hôtel Marriott à Fès à 22h, Mardi 29 mai à la Place administrative de Kénitrra à 22h et Mercredi 30 mai à la cour de l’institut français de Tanger à 22h30.

Dorsaf Hamdani


La chanteuse et musicologue tunisienne à la voix interprétera quant à elle les plus belles chansons de deux voix mythiques d’Orient et d’Occident : Barbara et Fairouz. Dans cet hommage croisé, Dorsaf propose un dialogue entre les deux divas qui ont en commun une vie dédiée à leur art.
Vendredi 25 mai à 22h au Grenier du Sultay Moulay Ismail à Meknès, Samedi 26 mai à 22h30 au théâtre 121 à Casablanca, Dimanche 27 mai à 22h30 au jardin de l’école des arts et des métiers à Tétouan et Mardi 29 mai à 22h à la villa des arts de Rabat.
Au programme également des groupes locaux dont Soukaina Fahsi à l’Institut Français d’El Jadida, Mokhtar Ganoua et Africa Gnaoua Experience et Bnate aissaoui à Meknès.