La CNOPS dans le viseur de l'Inspection générale des finances

à 9:15

L’inspection générale des finances enquête sur des faits de corruption présumée au sein de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale.

Les accusations de corruption au sein de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale portée par plusieurs anciens employés de la CNOPS a poussé l’inspection générale des finances à enquêter sur ladite caisse, rapporte Al Massae dans sa livraison du jeudi 11 avril. Plusieurs rapports accablent la CNOPS qui rassemble les mutuels de plusieurs organismes de la fonction publique.

D’après la même source, le directeur de la CNOPS, Abdelaziz Adnan a assuré avoir reçu des rapports affirmant des dysfonctionnements et des faits de corruption au sein de son organisme. Ceci a poussé l’inspection générale des finances à se saisir du dossier afin d’approfondir les recherches, ajoute le quotidien arabophone. Après avoir défini les responsabilités à la fin de l’enquête, les coupables de corruption seront traduits devant la justice.

Rappelons que la crise financière qui a fait couler la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale a fini par convaincre le gouvernement de la remplacer par une Caisse nationale d’assurance maladie. La CNOPS enregistre un gap financier  énorme entre ses ressources nettes, qui s’élèvent à environ 4,98 milliards de dirhams, et ses dépenses qui dépassent les 5,38 milliards de dirhams.