Bouachrine condamné à verser 140.000 dirhams à Akhannouch et Boussaid

à 17:15

La cour d’appel a condamné, Taoufik Bouachrine, en sa qualité d’ancien directeur de publication du quotidien Akhbar Al Yaoum, à verser 140.000 dirhams à titre de dommages et intérêts au profit du ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch et l'ex-ministre de l'Economie Mohamed Boussaid. En première instance, Bouachrine a été condamné à verser 450.000 dirhams de dommages et intérêts.

Les faits remontent à 2015 lorsque Taoufik Bouachrine avait accusé le ministre de l’Agriculture et son collègue aux Finances Mohamed Boussaid d’avoir retiré, dans le Projet de loi de finances 2016, les prérogatives d’ordonnateur du Fonds de développement rural à Abdelilah Benkirane, alors chef du gouvernement, au profit de Aziz Akhannouch.

Une manière selon Bouachrine de priver Benkirane et son parti, le PJD, d’un moyen de gagner des voix dans les zones reculées du pays.