Une Marocaine primée pour avoir sauvé des réfugiés syriens de la mort

À tout juste 30 ans, Nawal Soufi est devenue la nouvelle coqueluche en Italie. Cette jeune marocaine installée en Sicile a reçu hier le prix "Hope Makers" qui gratifie les bienfaiteurs et bienfaitrices dans le monde.

Nawal Soufi a été choisie parmi les 22 000 participants engagés dans la compétition internationale "Hope Makers" qui vise à consolider les efforts humanitaires et la bienfaisance dans le monde. Elle a été félicitée à Dubaï par le cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum, vice-président, Premier ministre et ministre de la défense des Emirats arabes unis. La compétition qui est à sa première édition a récompensé quatre autres bienfaiteurs. 

En l'espace de trois années, la jeune marocaine est devenue "l'ange des réfugiés", n'hésitant pas à descendre chaque jour sur les quais de gare pour aider les réfugiés syriens. Au Total, ce sont une centaine de réfugiés qu'elle a réussi à aider et à sauver quelques-uns d'une mort certaine.

Cette âme charitable est aussi connue pour être toujours venue en aide aux populations défavorisées en Italie. Nawal Soufi aidait en effet les sans domicile fixe (SDF) et les réfugiés marocains en leur apportant nourriture et aide.