Masters 1000 de Rome: des trous dans la terre battue

91

Des trous sur la terre battue du Masters 1000 de Rome ont perturbé le déroulement d’au moins deux matches de l’épreuve masculine, mardi lors de la 3e journée.

Face au Sud-Africain Kevin Anderson, l’Allemand Alexander Zverev (vainqueur 6-4, 4-6, 6-2) servait pour mener 4-2 dans l’ultime set sur l’ocre de la Next Gen Arena lorsqu’il s’est arrêté de jouer de peur de se blesser à cause d’un trou formé derrière la ligne de fond de court.

La partie a été interrompue quelques minutes le temps de ré-aplanir le sol.

Le même scénario s’est produit un peu plus tôt lors du match Pablo Cuevas-Adrian Mannarino, remporté par l’Uruguayen 6-4, 7-6 (7/2)