Kevin Spacey face à trois nouvelles accusations d'agression sexuelle

La chaîne BBC a annoncé mercredi que Scotland Yard enquête sur de possibles nouvelles victimes de l’acteur de House of Cards. Le nombre de charges contre le comédien américain se porte désormais à six en Angleterre. Ce dernier a toujours réfuté les faits mais est devenu persona non grata à Hollywood.

Le temps n’arrange pas les choses pour Kevin Spacey. Alors que Guy Pearce, son confrère dans le film L.A. Confidential en 1997, l’a accusé le 3 juillet dans l’émission australienne Interview d’avoir été «très tactile» avec lui, la BBC a annoncé mercredi que la police britannique a recueilli trois nouvelles accusations d’agression sexuelle contre l’acteur de House of Cards.
Lire aussi: Affaire Spacey: Netflix suspend la production de sa série phare "House of Cards"
Deux auraient été commises à Londres en 1996 et 2008, l’autre se serait déroulée dans la ville de Gloucester en 2013. Scotland Yard enquête sur ces charges, qui s’ajoutent à celles déjà établies en 2017, portant le nombre total à six.
L’Angleterre n’est pas le seul pays à avoir reçu des plaintes contre l’acteur oscarisé. La police de Los Angeles a recensé plusieurs accusations contre Kevin Spacey depuis octobre 2017. Anthony Rapp, aujourd’hui âgé de 46 ans, était le premier à dénoncer une agression sexuelle remontant 1986 alors qu’il avait 14 ans.
Cet événement avait également incité Kevin Spacey à faire son coming out sur Twitter. Il a cependant toujours réfuté les plaintes contre lui. Depuis, Kevin Spacey a été déchu d’Hollywood. Il a été effacé de la sixième saison de House of Cards et rayé du scénario du nouveau film de Ridley ScottTout l’argent du monde.