Raids israéliens sur la bande de Gaza: 22 Palestiniens tués en deux jours, l’escalade se poursuit

74
Des Palestiniens observent les dégâts provoqués par une frappe israélienne sur un bâtiment de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 13 novembre 2019 Photo SAID KHATIB. AFP

Au moins 22 Palestiniens ont trouvé la mort à Gaza ces deux derniers jours suite à des frappes israéliennes sur les positions du Jihad islamique dans la bande de Gaza, dans une escalade armée qui ne donne pour l’heure aucun signe d’apaisement.

Ces frappes israéliennes ont fait 12 morts mercredi, dont des membres des forces al-Qods, la branche armée du Jihad islamique, faisant ainsi passer le bilan à 22 Palestiniens tués depuis mardi dans des opérations israéliennes contre le groupe armé alors que les écoles demeurent fermées à Gaza.

Pour tenter de freiner cette escalade de violence, l’émissaire de l’ONU pour le Proche-Orient, Nickolay Mladenov, est attendu au Caire pour des discussions avec les Égyptiens, qui bénéficient d’une forte influence sur Gaza et de relations officielles avec Israël, rapportent des médias.