Plus de 150 migrants secourus au large des côtes andalouses en fin de semaine

177

Plus de 150 migrants ont été secourus au large des côtes andalouses en fin de semaine alors qu’ils tentaient de gagner l’Espagne à bord d’embarcations de fortune, ont indiqué lundi les médias espagnols citant des sources du sauvetage maritime.

Aux premières heures de dimanche, 32 migrants ont été transférés au port de Motril (sud) après avoir été secourus par le bateau de sauvetage maritime « Guardamar Polimnia », ont précisé les secours.

Plus tard dans la journée, deux embarcations ont été détectées près de l’île d’Alboran par un avion de l’armée de l’air espagnole, avant d’être interceptées par le bateau de sauvetage « Guardamara Polimnia », ont précisé les secours.

Les passagers des deux embarcations, 72 personnes au total, ont été transférés au port d’Almeria.

Samedi, une embarcation a été retrouvée par l’avion Condor 2 de l’agence Frontex à 22 milles nautiques au sud d’Almeria. Le bateau de sauvetage Guardamar Spica a secourus ses 17 passagers qui ont été transférés au port d’Almeria.

Vendredi, 31 migrants, qui tentaient de gagner l’Espagne à bord de deux embarcations, ont été secours par le bateau « Guardamar Polimnia » après avoir été retrouvés au large du Cap de Gata (sud). Ils ont été transférés au port d’Almeria.