Mahmoud Abbas appelle Biden à « renforcer » les liens américano-palestiniens

150
Le président palestinien Mahmoud Abbas. DR

Le président palestinien Mahmoud Abbas a félicité dimanche Joe Biden pour sa victoire électorale et l’a appelé à « renforcer » les relations américano-palestiniennes, après le règne de Donald Trump qui a infléchi sa politique en faveur d’Israël.

« Le président Abbas a hâte de travailler avec le président élu Joe Biden et son administration pour renforcer les relations afin de garantir la liberté, l’indépendance, la justice et la dignité du peuple palestinien », selon un communiqué diffusé par ses services à Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie occupée.

Au cours des dernières années, le président américain Donald Trump a adopté une politique très favorable à Israël au point de pousser les Palestiniens à couper les ponts avec Washington.

Sous son administration, les Etats-Unis ont reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël et jugé que les colonies israéliennes en Cisjordanie, territoire palestinien occupé, n’étaient pas contraires au droit international.

L’administration Trump a aussi fermé le consulat américain de Jérusalem-Est, coupé son aide aux Palestiniens et stoppé la contribution américaine à l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens.

Et le plan de Donald Trump pour le Proche-Orient, qui prévoit notamment l’annexion de pans de la Cisjordanie par Israël et un Etat palestinien sur un territoire réduit, a été fustigé par le leadership palestinien.