Gaza: décès d'un Palestinien blessé par des tirs israéliens

122
Crédit :DR

Un Palestinien blessé par balles par les forces israéliennes lors de récentes manifestations à la frontière de la bande de Gaza a succombé à ses blessures mercredi, a annoncé le ministère palestinien de la Santé à Ramallah. 

Naji Ghonaim, 23 ans, avait été blessé dans des affrontements il y a quelques jours le long de la frontière près de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, précise le ministère dans un communiqué.
L’homme a ensuite été transféré à Al-Qods occupée pour y être soigné mais il est décédé mercredi matin, selon le communiqué qui n’a pas donné de date précise pour l’incident.
Au moins 122 Palestiniens ont été tués depuis que des manifestations de masse et des affrontements ont éclaté le long de la frontière de Gaza le 30 mars. Aucun Israélien n’a été tué.
Les manifestations ont culminé le 14 mai quand au moins 61 Palestiniens ont été tués alors que des milliers d’entre eux s’approchaient de la barrière frontalière massivement gardée par l’armée israélienne. Ils protestaient contre le transfert ce jour-là de l’ambassade des Etats-Unis Tel Aviv à Al-Qods.