Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

517

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Plus de 40 millions de personnes infectées –

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.114.499 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 11h00 GMT.

Plus de 40 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 219.676 décès, suivi par le Brésil avec 153.905 morts, l’Inde avec 114.610 morts, le Mexique avec 86.167 morts et le Royaume-Uni avec 43.646 morts.

– Confinement au Pays de Galles –

Le Pays de Galles a annoncé lundi l’instauration à partir de vendredi d’un confinement de deux semaines pour tenter de freiner la deuxième vague de l’épidémie de nouveau coronavirus, introduisant ainsi les restrictions les plus dures au Royaume-Uni.

– Couvre-feu et bars fermés en Belgique –

Cafés et restaurants gardent portes closes lundi en Belgique, une restriction d’au moins un mois jugée « catastrophique » par la profession mais que le gouvernement justifie par l’envolée des contaminations.

La mesure se double d’un couvre-feu entre minuit et 5h00 du matin à compter de lundi soir dans un des pays européens les plus endeuillés par la pandémie par rapport à sa population.

– Nouvelles restrictions en Suisse –

Depuis lundi, les rassemblements spontanés de plus de 15 personnes dans l’espace public sont interdits en Suisse, le port du masque est obligatoire dans les espaces clos accessibles au public et les manifestations privées de plus de 15 personnes sont réglementées.

Le canton de Berne est par ailleurs le premier du pays à interdire à nouveau les manifestations de plus de 1.000 personnes, une décision qui devrait impacter le football et le hockey professionnels.

– Plan de relance européen: aller vite –

« Il est crucial » pour le relèvement de la zone euro, où les nouvelles mesures de restriction « pèsent sur la reprise », que le plan de relance européen « soit un succès » et l’argent versé au plus tôt, a mis en garde lundi dans un intervew la présidente de la BCE, Christine Lagarde.

Les négociations sur ce plan exceptionnel de 750 milliards d’euros, adopté en juillet par les Vingt-Sept pour aider les Etats membres à faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire, achoppent notamment sur le refus de la Pologne et de la Hongrie de conditionner les subventions européennes au respect de l’Etat de droit.

– France: soutien aux entreprises –

Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire a annoncé que 20 milliards d’euros seraient consacrés au renforcement des fonds propres des entreprises, via des prêts participatifs distribués notamment par les banques, mais auxquels l’Etat va apporter sa garantie.

– Effet majeur sur les migrations –

« La pandémie de Covid-19 a eu des répercussions majeures sur les flux migratoires au premier semestre », avec une diminution du nombre de nouveaux permis de séjour délivrés dans l’OCDE de 46% au premier semestre, une situation « sans précédent ».

– Saëb Erakat (OLP) dans un « état critique » –

Le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) Saëb Erakat, 65 ans, infecté par le nouveau coronavirus alors qu’il est atteint de fibrose pulmonaire, est dans un « état critique », a indiqué lundi l’hôpital de Jérusalem où il a été transféré.