Afghanistan: double attentat-suicide dans une mosquée chiite, au moins 20 morts

90
Attentat-suicide contre une mosquée chiite, le 29 septembre 2017.

Un double attentat-suicide dans une mosquée chiite vendredi à l’heure de la prière a fait au moins vingt morts et 60 blessés à Gardez, dans l’est de l’Afghanistan, ont annoncé les autorités locales qui s’attendent à ce que « le bilan s’alourdisse ».
« Nous avons reçu 60 pèlerins blessés et quatre morts à l’hôpital civil de Gardez, le bilan risque de s’alourdir » a déclaré à l’AFP le dr Wilayat Khan Ahmadzai, responsable des services de santé de la province de Paktia.

« L’explosion s’est produite à l’heure de la prière: il y avait deux kamikazes qui ont déclenché leur charge à l’intérieur de la mosquée chiite », a indiqué le chef de la police provinciale, le général Raz Mohammad Mandozai.
Depuis deux ans la minorité chiite d’Afghanistan est régulièrement ciblée par des attentats généralement revendiqués ou attribués au groupe Etat islamique.