H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Une cargaison du vaccin Janssen est attendue au Maroc, ce qui permettra d’élargir la campagne de vaccination à la tranche d’âge de 25 et 29 ans dans les jours à venir.

    Un premier lot de 300.000 doses du vaccin Janssen de Johnson & Johnson devrait être réceptionné dans les heures qui viennent, nous confirme Dr Said Afif membre du comité scientifique chargé de la stratégie de vaccination anti-Covid.

    Ce vaccin avait été recommandé en avril dernier par le comité, étant donné que les moyens de conservation et d’administration sont similaires à ceux auxquels nous avions recours depuis le début de cette campagne, rappelle le médecin.

    Une différence de taille est à souligner toutefois quant aux autres vaccins déjà utilisés au Maroc. Le vaccin Janssen est administré en dose unique, ce qui permettra donc de vacciner 300.000 personnes au total avec cet arrivage, poursuit Dr Afif. D’ailleurs, le royaume élargira, au cours de la semaine prochaine, la vaccination à la tranche d’âge 25-29 ans, indique-t-il également.

    Le vaccin américain dit «à vecteur viral», tout comme le vaccin d’AstraZeneca, a été administré à plus de 21 millions de personnes dans le monde. Les effets secondaires indésirables peuvent être des douleurs au site d’injection, des maux de tête, de la fatigue, des douleurs musculaires ou encore des nausées.

    Des effets indésirables classiques, mais le vaccin a toutefois été au cœur d’une polémique ces derniers jours après l’apparition d’effets secondaires graves chez certains patients.

    Pas plus tard que ce jeudi 22 juillet, l’Agence européenne du médicament (EMA) a répertorié le syndrome de Guillain-Barré, une rare atteinte neurologique, comme effet secondaire « très rare » du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson. Au total, 108 cas du syndrome neurologique ont été signalés dans le monde à la date du 30 juin, indique l’agence AFP.

    L’EMA a toutefois confirmé que «les avantages du vaccin Covid-19 Janssen continuent de l’emporter sur les risques du vaccin».

    Share.

    Comments are closed.