Safi: des centaines de tonnes de charbon débarquées au port font fuir les touristes

à 13:00

Alors que la loi interdit l'arrivée du charbon au port de la ville de Safi, des centaines de tonnes de charbon y sont débarquées chaque jour, représentant un réel danger pour ses habitants.

Selon la parution du quotidien Al Massae, des centaines de tonnes de charbon arrivent au port de la ville, mais silence des responsables. Ces quantités importantes de charbon seraient transportées la nuit pour camoufler la poussière toxique qui s'en dégage lors de leur transport en camion jusqu'à la centrale thermique dans le sud de la ville.

 

Lire aussi: Safi: la nouvelle centrale thermique fait déjà polémique

 

Selon Al Massae, plusieurs touristes étrangers arrivés à Safi en bateau ont dû quitter ce dernier en urgence après avoir inhalé de la poussière. Certains ont même eu des problèmes respiratoires et beaucoup ont d'ailleurs se sont étonné de voir des montagnes de charbon au milieu du port.

Plusieurs activistes considèrent que cette situation menace le tourisme à Safi surtout que les étrangers arrivés en bateau dans la ville ont pris pour habitude de se promener en ville pour le plus grand bonheur des artisans et commerçants.

Il est à noter que l'Office national d'électricité et d'eau potable (ONEE) se charge du transport du charbon jusqu'à la centrale thermique gérée par la société Saviec en échange de 25% d'alimentation en électricité. Cet échange se fait toutefois sur la base d'un cahier de charges interdisant le transport du charbon via le port, mais les transporteurs ne le respectent pas, menaçant ainsi la santé des safiots.