Région d’Azilal: un président de commune arrêté pour détournement de fonds

DR.

Le président de la commune Tnant située dans la région d’Azilal et des responsables de commune ont été arrêtés dans une affaire de fraude, de falsification de documents et de détournement de fonds.

Selon le quotidien Al Massae du mardi 16 avril, cette arrestation intervient à la suite d’une plainte déposée par l’association marocaine de protection de l’argent public de la région de Casablanca-Settat au procureur général du tribunal de Casablanca. Des élus ayant dénoncé des opérations de détournement de fonds, de falsification et de fraude.

 

Lire aussi: Condamné à la prison ferme pour détournement de fonds, Omar Hjira sort de son silence

 

Des responsables de la commune auraient en effet rémunéré des entrepreneurs alors que ces derniers n’avaient toujours pas fini leurs travaux. Ils auraient également falsifié plusieurs documents et se seraient servi du budget de la commune pour octroyer des dons à des associations qu’ils dirigeaient.

Le président de la commune de Tnant nommé I.A ainsi qu’un entrepreneur du PJD ont été placés en détention provisoire dans la prison de Oukacha tandis que trois autres vont être poursuivis en liberté provisoire. L’enquête se poursuit pour connaître les détails de cette affaire.

 

Lire aussi: Détournement de fonds: une ONG proche du Polisario dans le collimateur de la justice espagnole

 

Il est à signaler que plusieurs hauts cadres de la fonction publique ont été poursuivis pour détournement. Pour rappel, Omar Hjira, président de la commune d’Oujda et membre du parti de l’Istiqlal et Abdenbi Bioui, président de la région de l’oriental (PAM) ont été condamnés, ce mercredi, respectivement à deux ans et un an de prison ferme pour détournement de fonds publics.