Covid-19: positifs ou négatifs, les tests PCR remboursables sur ordonnance

15049
DR.

Alors que la question de la prise en charge des tests PCR covid-19 se pose de manière de plus en plus accrue au vu de la montée en flèche des cas de contamination, la Fédération marocaine des sociétés d’assurance et de réassurance (FMSAR) a tenu à faire quelques précisions.

Alors qu’il était l’apanage seulement des CHU et laboratoires publics, le test covid-19 est désormais disponible, et ce depuis le 26 septembre dernier, également chez les laboratoires privés. La circulaire précise que le laboratoire qui souhaite bénéficier d’une autorisation dans ce sens doit signer le cahier des charges téléchargeable sur le site Internet du ministère de la santé. Parmi les critères à satisfaire, s’engager à donner les résultats du test PCR dans un délai ne dépassant pas 48 heures et facturer ce test au prix maximum de 680 dirhams.

Cette somme, considérée comme rédhibitoire pour plusieurs couches sociales, est en principe remboursable, selon la Fédération marocaine d’assurance et de réassurance. Outre le système de prise en charge de la CNOPS et de la CNSS, les assureurs indiquent que «seuls les frais liés aux tests préventifs hors prescription médicale ne sont pas pris en charge», selon un communiqué de la fédération des assureurs, cité par nos confrères de L’Economiste. Autrement dit, les tests remboursables sont ceux qui ont été prescrits sur ordonnance par un médecin. Les assurés qui pensent être contaminés par le coronavirus peuvent se faire dépister. Les frais engagés seront remboursés quelque soit le résultat du diagnostic, positif ou négatif.

Une grande polémique est survenue en août dernier quand la presse a rapporté que des compagnies d’assurance ont refusé le remboursement des dossiers d’analyses et de traitement de patients ayant été soignés après avoir contracté le coronavirus. Ceci, au prétexte que ces traitements ne rentrent pas dans la case des soins remboursables.