Meknès: des fonctionnaires interpellés pour fraude à la Sécurité sociale

880
DR.

Soupçonnés de fraude à la Sécurité sociale, six fonctionnaires ont été interpellés récemment par les éléments de la police judiciaire de Meknès. 

Les enquêtes et investigations réalisées par les éléments de la police judiciaire de Meknès ont abouti récemment à l’arrestation de six fonctionnaires, dont trois femmes, pour leur présumée implication dans un réseau de falsification de certificats médicaux.

C’est ce que nous apprend Al Massae dans son édition du mercredi 05 février 2020. Le quotidien indique que les mis en cause ont été déférés devant le parquet général compétent. Et d’ajouter que l’un d’entre eux a été poursuivi en état de liberté provisoire, tandis que les autres ont été mis en détention.

Fausses maladies

 

Ils sont soupçonnés de falsifier des certificats médicaux attestant de «fausses maladies». Le trafic consiste à inventer de fausses maladies afin de falsifier les ordonnances et certificats médicaux nécessaires pour être indemnisés par la sécurité sociale.

Le journal ajoute que les investigations menées par la police judiciaire ont également dévoilé que les mis en cause ont usurpé l’identité d’un médecin dans le but de falsifier des certificats en contrepartie d’importantes sommes d’argent variant selon la durée d’invalidité demandée.

Ces individus ont pu subtiliser des livrets de diagnostic médical ainsi que les cachets d’un médecin. Le journal rappelle par ailleurs que plusieurs cas de fraudes à l’assurance médicale ont été récemment détectés par les services de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). L’inspection générale de la CNSS avait également ouvert une enquête sur l’existence d’un large réseau spécialisé dans la fraude à la sécurité sociale.