Le parquet de Rabat émet un mandat d’arrêt international contre un journaliste d’Al Jazeera  

117
DR.

Le procureur auprès de la Cour d’appel de Rabat a émis lundi un mandat d’arrêt international contre Ahmed Mansour, journaliste égyptien de la chaine qatarie Al Jazeera.

Selon des sources concordantes, le journaliste vedette de la chaine Al Jazeera, Ahmed Mansour, est sujet à un mandat d’arrêt international émis par la justice marocaine. En effet, le journaliste est poursuivi par le parquet de Rabat pour arnaque au mariage, «mariage orfi», insultes et injures publiques.

En 2015, plusieurs médias faisaient état d’un mariage, initié et encouragé par les dirigeants du PJD, entre le journaliste et une militante du parti. Après la diffusion de l’information, le journaliste a proféré des insultes à la presse marocaine dans un post sur Facebook.

Lire aussi : La vedette d'Al-Jazeera Ahmed Mansour arrêté pour viol, vol et enlèvement

«Vous n’êtes qu’une bande de mercenaires, des homosexuels, des insectes et des vermines qui ne méritent que d’être écrasés», avait écrit Ahmed Mansour sur sa page Facebook avant de supprimer la publication et s’en excuser plus tard. Selon Febrayer.com, Interpol a inscrit le journaliste sur la base de données de recherches d’Interpol suite à la demande du Maroc.

Rappelons qu’en juin 2015, le journaliste d’Al-Jazeera Ahmed Mansour avait été arrêté en Allemagne à la demande des autorités égyptiennes. Accusé de viol, vol et enlèvement, il sera libéré ensuite par la justice allemande.