DGAPR: les détenus du Hirak bénéficient « d’une douche à l’eau chaude 2 fois par semaine »

Les détenus du Hirak du Rif, placés à la prison locale Ain Sebaa 1, bénéficient des mêmes conditions de détention que les autres prisonniers, a assuré dimanche la Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR).

Dans un communiqué, la DGAPR a affirmé que les informations relayées par certains sites électroniques, prétendant que lesdits détenus n’ont pas accès à l’eau chaude, sont fausses, assurant que l’ensemble des prisonniers bénéficient d’une douche à l’eau chaude deux fois par semaine.

Concernant les opérations d’inspection à l’intérieur de l’établissement, elles sont réalisées conformément à la loi en vigueur, à travers une fouille régulière et minutieuse des locaux destinés à la détention ou au travail, a noté le communiqué.

A l’instar des autres prisonniers, lesdits détenus bénéficient également de la promenade quotidienne, qui est d’une durée de deux heures et répartie en deux périodes, l’une en matinée et l’autre dans l’après-midi, fait-on savoir.

Selon le communiqué, la direction de l’établissement pénitentiaire condamne la propagation de ce genre de mensonges par certaines parties prétendant assurer la défense de ces détenus et leurs tentatives d’induire en erreur l’opinion publique en lui faisant croire qu’elle leur réserve un traitement illégal, dans le dessein de la soumettre à la pression pour des raisons qui n’ont rien à voir avec leurs conditions de détention.

Elle affirme, par la même, qu’elle veille à garantir les droits de l’ensemble des détenus sans distinction, tout en appliquant la loi à leur égard, sans exception.