Décès à l'hôpital provincial de Béni Mellal d'un gardé à vue

Image d'archive. MAP

Un individu, placé en garde à vue, est décédé lors des premières heures de la journée de mardi à l'hôpital provincial de Béni Mellal où il devait recevoir les soins nécessaires, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale.

La victime, qui a été arrêtée dimanche soir en compagnie d'un mineur de 17 ans dans un état d'ébriété avancé, a été transférée directement à l'hôpital local de Khénifra pour s'assurer de son état de santé. Les éléments de la police ont soupçonné qu'elle avait subi des violences par une autre personne dont l'identité n'a pas été encore déterminée, a précisé la DGSN, ajoutant que les deux personnes ont été placées en garde à vue, alors que le mineur a été placé sous contrôle judiciaire.

La victime a été transférée lundi soir, pour la deuxième fois, à l'hôpital local de Khénifra puis à l'hôpital provincial de Béni Mellal où elle a trouvé la mort suite à une hémorragie interne, fait savoir le communiqué, indiquant que la dépouille a été placée à la morgue pour autopsie.

La brigade de la police judiciaire a ouvert une enquête sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les circonstances de ce décès.

L'identité du suspect a été déterminée suite aux déclarations du mineur qui a affirmé qu'il a agressé la victime à l'aide d'un objet contondant, selon la DGSN qui a ajouté que les investigations et l'enquête se poursuivent pour arrêter l'agresseur.