Consommation d'électricité: 2018, l'été le plus énergivore

à 14:00

La consommation d'électricité a enregistré un taux records supérieurs à la normale. En cause, la forte vague de chaleur enregistrée ces derniers jours du mois d'août. Celle-ci induit un usage maximal des climatiseurs et autres pompes a eau qui tournent à plein régime, enregistrant ainsi des pics de consommation.

Selon l'Office national de l'eau et de l'électricité (l'ONEE), cité par le quotidien L'Economiste du 9 août, la demande en électricité atteint des niveaux record pendant la période estivale. Les principaux consommateurs sont les secteurs tertiaire et résidentiel, ainsi que les pompages agricoles pour des besoins d'irrigation.

Dans la première semaine d'août, qui a enregistré des températures "des plus hautes du siècle", des pics ont été enregistrés dans la journée du mardi 7 août où la température a atteint le 40° dans de nombreuses régions. Ce jour-là, la puissance maximale était de 6.172 MW à 12h45, en hausse de 112 MW comparé à la même période de 2017.

Selon l’ONEE : "les consommations de la premières semaine du mois d'août dépassent de 21.664 MWh celles enregistrées au cours de la même période de l'année dernière", indique L'Economiste.

En dépit de ces fortes consommations d'électricité, l'ONEE rassure que "la marge de réserve est suffisante". Ainsi, aucun incident de coupure ou de délestage n'a été signalé.