Casablanca: une affaire de pornographie éclate à Tamaris

Une américaine et son époux de nationalité marocaine, installés à Tamaris, sont dans de mauvais draps.

Ces derniers sont impliqués dans le tournage et la diffusion de vidéos «compromettantes» sur la Toile, rapporte Assabah dans sa livraison du mardi 3 septembre.

Le quotidien arabophone explique que tout a éclaté suite à une plainte déposée par un habitant de la région. Ce dernier avait découvert que sa femme serait impliquée dans cette affaire et a fini par alerter les autorités.

Les éléments de la gendarmerie royale ont interpellé les mises en causes en flagrant délit dans une villa à Tamaris, près de la ville de Casablanca. Et ce n’est pas tout. Les forces de l’ordre ont saisi plusieurs ordinateurs et téléphones portables qui contiennent des milliers de vidéos.

La ressortissante américaine et son mari, ainsi que l’épouse de l’homme qui avait déposé plainte, ont été mis en garde à vue. L’enquête a démontré que ces derniers filmaient et diffusaient des vidéos pornographiques sur le net sous le nom et le tag de «Sex arabe». «Les trois accusés ont été mis en détention provisoire après avoir été déféré devant le procureur du roi et risquent gros», conclut le journal.