Attentats en Catalogne: les frères Hichami enterrés en secret au Maroc

1580
Crédit: Antena 3

L’enterrement des jihadistes impliqués dans les attaques qui ont fait 15 mort en Catalogne en août dernier a eu lieu à 1h00 du matin en présence de leurs parents proches et des représentants des autorités de Mrirt.

Omar et Mohamed Hichami, impliqués dans les attentats de Barcelone et Cambrils en août dernier, ont été enterrés en secret au cimetière de Mrirt, dans la nuit du dimanche 17 décembre, rapporte La Vanguardia. Les deux frères reposent dans le même cimetière que les frères Abouyaacoub, également impliqués dans ces attentats et auxquels ils sont parentés.

Le journal espagnol précise que l’enterrement a eu lieu à 1h00 du matin en présence des proches directs (parents et grands-parents) des défunts, ainsi que de représentants des autorités locales. S’il y a eu la prière de l’absent, les autorités ont refusé que la tombe des frères Hichami soit nommée, et ce, afin d’éviter qu’elle attire des curieux ou des admirateurs.

Selon des sources diplomatiques marocaines, citées par La Vanguardia, le rapatriement des corps des frères Hichami et des frères Abouyaacoub a été demandé par leurs familles respectives afin qu’ils reposent sur leur terre natale. Mais les autorités ont accepté à la condition que les enterrements se fassent en toute discrétion.

Les Abouyaacoub et les Hichami faisaient partie de la cellule terroriste de 12 membres qui a perpétré le 17 août dernier les attentats qui ont fait 15 morts à Barcelone et Cambrils. Le seul membre vivant de ce groupe dirigé par l’imam de la mosquée de Ripoll, Abdelbaky Essaty, est actuellement en détention en Espagne.