Affaire Lacrème: 20 ans de prison ferme pour le meurtrier d’un témoin

447
Credits: DR

Le tribunal pénal d’ Amsterdam a condamné il y a quelques jours un néerlandais d’origine marocaine pour avoir commandité le meurtre d’un citoyen marocain à 20 ans de prison. La victime était le frère d’un témoin dans l’affaire Lacrème qui avait livré des informations précieuses à la police.

Le mis en cause avait tué le 29 mars dernier par balles par Redouane.B, frère de Nabil.B, un Marocain qui avait livré à la police des informations qui ont permis d’avancer dans l’enquête de l’affaire Lacrème. Il a été condamné à 20 ans de prison ferme. Le tribunal ayant décidé de ne pas lui accorder de circonstances atténuantes vu la gravité de son crime.

 

Lire aussi: L'affaire Lacrème: le principal suspect impliqué dans plusieurs meurtres

 

Selon le quotidien Al Massae du jeudi 7 février, le parquet général aurait par ailleurs élevé le montant de la récompense octroyée à toute personne qui livrerait des informations sur Redouane.T, le principal suspect de l’affaire Lacrème. Cette récompense est passée de 25.000 à 100.000 euros, soit le montant le plus élevé jamais accordé par le procureur général contre l’obtention d’un renseignement.

 

Lire aussi: Affaire La Crème: les autorités hollandaises élèvent la récompense à 100.000 euros

 

Pour rappel, Redouane T est le principal suspect derrière la fusillade de Marrakech qui a eu lieu en novembre 2017 et dont a été victime un jeune étudiant en médecine. L’enquête avait révélé par la suite que le propriétaire du café La Crème était la véritable cible de cette attaque. La police marocaine avait par ailleurs arrêté en août dernier le frère de Said R., considéré comme le bras droit de Redouane T. En l’arrêtant, la police avait mis la main sur des armes à feu et des drogues ainsi que des objets précieux qui pourraient provenir d’opérations de braquages.