La mairie de Casablanca vote la résiliation du contrat avec SITA

748

Le Conseil de la ville de Casablanca a voté, vendredi 15 septembre, à une écrasante majorité la résiliation du contrat de gestion déléguée des déchets ménagers avec la société française SITA Blanca.

La décision a été votée par 68 membres, contre 8 abstentions, au terme d’une session extraordinaire du Conseil, qui compte 80 élus.

Par conséquent, le Conseil a chargé Casa Prestations, une société de développement local (SDL), de suppléer la filiale de Suez Environnement pour une durée transitoire de 6 mois, dans l’attente de l’élaboration d’un cahier des charges.

Au terme de cette session, le maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari, a qualifié cette décision vote qualifiée «d’historique et d’audacieuse».