CGEM: le binôme Alj-Tazi à la rencontre des industriels

Après sa tournée régionale, le duo Chakib Alj-Mehdi Tazi a rencontré des patrons d’industrie, hier au siège de la CGEM à Casablanca. 

Les deux candidats ont en effet rencontré les représentants des fédération industrielles, celle de l’automobile et celle des matériaux de construction. Selon Alj, cette dernière est structurée « mais souffre de certains maux: informel, marché en berne, certains accords de libre échange ».

Quant à l’industrie automobile, qui contribue à 42% des exportations du Maroc, le candidat affirme qu’il partage les « mêmes objectifs que la fédération: encourager les investissements à capital marocain et étranger, connecter les partenaires et créer encore plus d’emploi ». « Nous sommes convaincus de la possibilité d’avoir une industrie forte et la CGEM a son rôle à jouer », conclut son binôme.

Le Conseil d’Administration de la CGEM a validé fin décembre la candidature du binôme Chakib Alj et Ahmed Mehdi Tazi. Chakib Alj a ainsi été admis à présenter sa candidature à l’occasion de l’Assemblée générale ordinaire élective, prévue le 22 janvier 2020, en tant que candidat à la fonction de Président de la CGEM et Ahmed Mehdi Tazi en tant que vice-président de l’organisation patronale.