Vidéo. Cheb Khaled critiqué pour avoir brandi le drapeau marocain dans son dernier clip

11945

« Ismouha Beyrouth » (elle s’appelle Beyrouth) est le dernier tube du chanteur de rai Cheb Khaled. Une belle action que les internautes algériens n’ont pas hésité à rejeter. En cause? L’apparition du drapeau marocain que les internautes algériens n’ont pas manqué de critiquer.

Le roi du raï, Cheb Khaled a récemment dévoilé le teaser de son nouveau clip «Ismouha Beyrouth», chanson en soutien aux victimes de l’explosion au port de Beyrouth, survenu le 4 août dernier et ayant fait t au moins 171 morts et plus de 6 000 blessés.

C’est dans la forme que le clip est critiqué par nos voisins Algériens, note le site ObservAlgérie. En effet, sur les milliers de commentaires, certains ont crié au scandale, traitant le chanteur de «traitre» et se demandant «ce que faisait le drapeau du Maroc, alors que Cheb Khaled est Algérien», poursuit la même source.

Le chanteur qui jouit également de la nationalité marocaine n’a pas manqué de répondre aux critiques. «Ils nous font honte, nous devons tous être unis sur cette terre qui va très mal en ce moment. Ils se focalisent sur une appartenance d’un pays qu’ils déshonorent», a écrit le chanteur qui se dit «citoyen du monde» sur son compte Instagram.