Diapo. Jazzablanca, fin du premier acte

412
Jazzablanca18 C.Sife.ElAmine.

Pour la dernière soirée à l’hippodrome, le Jazzablanca a mis les petits plats dans les grands.

Ludovic Navarre, alias «St Germain», figure iconique de la musique électronique depuis une vingtaine d’années a mis le feu sur la scène Anfa hier durant près de deux heures. Au village Samsung, c’est «Animated Cloud», un des six groupes lauréats de l’appel à candidature, qui a fait le show, mêlant sons électro et rock.

La soirée s’est poursuivie avec le groupe libanais «The Wanton Bishops», qui a déjà assuré les première parties de Lana Del Rey, « The Who » ou encore « Guns N’Roses ».

Daox a clôturé le premier acte du Jazzablanca où il a fait danser le public pendant plus de deux heures.

Dès ce soir la scène BMCI, ouverte et gratuite pour tous, va offrir un week end inoubliable pour les casablancais. Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de les voir, le second acte va s’ouvrir avec le groupe libanais, « the Wanton Bishops » pour finir avec un Groupe 100% marocain « Betweenatna »