Vidéo. La BO du film «Chanson douce» tiré du livre de Leïla Slimani

Crédits : Studio Canal

Les premières pages du livre de Leïla Slimani faisaient froid dans le dos, qu’en sera-t-il du film inspiré par le Prix Goncourt 2016?

 

« Paul (Antoine Reinartz) et Myriam (Leïla Bekhti) ont deux enfants en bas âge. Ils engagent Louise, une nounou expérimentée, pour que Myriam puisse reprendre le travail. Louise (Karin Viard), se montre dévouée, consciencieuse, volontaire, au point que sa présence occupe une place centrale dans la famille. Mais très vite les réactions de Louise deviennent inquiétantes», peut-on lire dans le synopsis du film réalisé par Lucie Borleteau.

 

Lire aussi : La presse écrite marocaine ignore le "Manifeste des hors-la-loi"

 

L’auteur, Leïla Slimani, qui signait la semaine dernière un manifeste « Nous sommes hors-la-loi » en soutien à la journaliste Hajar Raïssouni condamnée à un an de prison ferme pour « avortement » et « relations sexuelles hors-mariage », commençait les premières pages de son roman inspiré d’une histoire vraie, sur la description du meurtre des enfants par la nounou et la découverte du carnage par la mère.