Vidéo. « Des criminels », le coup de gueule d’Erramdani contre les manifestants d’hier soir

8918
DR.

Plusieurs Marocains ont bravé samedi soir le confinement pour prier dans la rue et implorer Dieu. Un acte extrêmement dangereux pour la santé publique au moment où les citoyens sont invités à rester chez eux pour lutter contre le coronavirus. Sur les réseaux sociaux, plusieurs Marocains ont exprimé leur colère et indignation, à l’instar du célèbre animateur radio Ridouane Erramdani qui a qualifié ceux qui sont sortis dans la rue hier soir de « criminels ».