Vidéo. Pourquoi les chèvres marocaines adorent grimper aux arbres?

à 13:00
DR.

Le Maroc est le seul pays au monde où pour se nourrir, les chèvres grimpent aux arbres. En voici la raison.

Maroc : les chèvres jouent un rôle essentiel dans l'écosystème

Des chèvres perchées au sommet d'un arbre. Une habitude tout à fait ordinaire dans cette région du Maroc.

Publiée par Brut nature FR sur Vendredi 13 avril 2018

Source de la vidéo: Brut.fr.

D’après France tv info, les chèvres domestiquées se nourrissent généralement au sol. Par contre, dans les régions sèches comme le sud-ouest du Maroc, elles grimpent aux arbres. Le fait que le sol soit pauvre crée un phénomène aussi drôle qu’incongru.

Car dans cette région il y a une moyenne de 300 millimètres de précipitation annuelle; ce qui est peu pour pouvoir avoir des sols assez riches pour nourrir les chèvres. Ces dernières grimpes pour glaner leurs aliments favori, les affiaches, le fruit de l’arganier, un arbre endémique de la région.

Ce phénomène permet à la région d’avoir des acteurs atypiques de leur écosystème. Car l’aliment pour lequel les chèvres font cet effort considérable a un noyau qui est compliqué à avaler, ce qui fait que les chèvres le rejettent dans le sol, permettant ainsi de nouvelles plantations d'arganiers. Ces chèvres soulagent donc la région car l’argan est important pour le Maroc puisqu’il fait vivre 2 millions d’habitants.

Mamoun Drissi (Journaliste stagiaire)