SpaceX: retrouvailles chaleureuses à la station spatiale internationale

520

La capsule Crew Dragon Endeavour de SpaceX, avec quatre astronautes à bord, s’est amarrée samedi à la station spatiale internationale, un nouveau succès pour la société fondée par Elon Musk qui conforte sa position dans les vols habités.

C’est la troisième fois que la société privée SpaceX, qui a mis fin au monopole russe des envols vers la station, amène des humains sur l’ISS.

 

 

Le vaisseau Endeavour a commencé ses manœuvres d’amarrage à 09H08 GMT, à 424 kilomètres au-dessus de l’océan Indien, un processus terminé une dizaine de minutes plus tard, avec un mécanisme verrouillant par une série de 12 loquets l’amarrage entre l’ISS et le vaisseau spatial, selon des images diffusées en direct par la télévision de la NASA.

« Hard Capture terminée, bienvenue à Crew-2 », a déclaré l’astronaute américain Shannon Walker, actuel commandant de l’ISS.

« Merci Shannon, nous sommes heureux d’être ici, nous vous reverrons tous dans quelques minutes », a répondu le commandant d’Endeavour, l’astronaute américain Shane Kimbrough.

Les quatre membres de la mission Crew-2 ont débarqué vers 07H15 (11H15 GMT).

Le Français Thomas Pesquet pour l’Agence spatiale européenne (ESA), les Américains Shane Kimbrough et Megan McArthur et le Japonais Akihiko Hoshide avaient décollé du centre spatial Kennedy quelque 23 heures plus tôt,vendredi aux aurores.