Histoire. Le reportage passionnant de la télévision suisse «RTS» sur la Marche verte

à 9:37

Une équipe de la télévision suisse a couvert la Marche verte à travers un reportage didactique de près d’une vingtaine de minutes. Images de festivités, organisation, contexte politique et diplomatique... tout y est traité avec soin sous fond d’un récit digne d’un long métrage.

A travers ce reportage, on découvre tous les enjeux diplomatiques et politiques qui ont pesé sur la décision de lancer la Marche verte. Selon le commentaire de la vidéo, Hassan II y jouait sa couronne. Le souverain finira par l’avouer des années plus tard en déclarant dans une interview qu’il aurait quitter le Maroc si la Marche avait échoué.

Les séquences tournées avant le début de la Marche verte montrent que tous les camions du Maroc ont été utilisés par les marcheurs à raison de 50 personnes par véhicule. Mobilisées, l’armée et l’administration marocaine ont fortement contribué à la réalisation et au succès de la marche.

 

Le reporter raconte aussi que Hassan II avait souhaité une marche de 350.000 personnes et que plus de 700.000 se sont inscrit au lendemain de l’annonce royale. Ils venaient de différentes régions et provinces du royaume et certains ont parcouru plus de 2.000 kilomètres, pour affronter la chaleur, la soif et la fatigue. Pour finir, le journaliste suisse se pose la question du coût total de cette marche. On l’ignore jusqu’à nos jours.