Vidéo. Ces enfants volés à la recherche de leurs racines

Nombreux sont les récits d’enfants volés  à leurs parents durant les années 70’s. Aujourd’hui devenus adultes, ils sont partis à la recherche de leurs racines. Voici leurs histoires.
Né à Berkane, Brahim Kermaoui n’a jamais connu sa vraie mère. Volé ou vendu  à la naissance, il ne saura probablement jamais la vérité. Après plusieurs tentatives, il décide de parcourir plus de 2400 km en vélo pour  faire connaitre son combat et attirer l’attention de l’État sur ce trafic de bébés, qui a brisé plusieurs vies.
lire aussi: Vidéo. Moi, Brahim Kermaoui, volé à la naissance, recherche mes parents désespérément
Ouafa quant à elle, apprend 37 ans après la mort de son premier fils, Mohammed Ali, que ce dernier est encore en vie. Malgré les retrouvailles et le test d’ADN qui confirme leur filiation, il ne peut toujours pas porter le nom de sa vraie famille.