Vidéo. L’Veganism, cette chaîne Youtube marocaine qui défend les vegans

1630

Les végans marocains sont très souvent sujets aux moqueries et préjugés de leurs co-citoyens. Simohammed Bouhakkaoui le sait et est bien décidé à changer les mentalités ainsi qu’à défendre au mieux la culture du véganisme. À travers sa chaîne  » L’Veganism », ce jeune youtubeur veut mettre le véganisme au cœur d’un débat national. Détails.

Aidé par des activistes défenseurs des droits des animaux basés au Royaume-Uni, Simohammed Bouhakkaoui a lancé sa chaîne « L’veganism » pour défendre cette culture « méprisée par la société marocaine ».  Le jeune youtubeur nous explique que la raison qui l’a poussé à débuter son projet est l’absence d’un contenu en darija qui vulgariserait la culture du véganisme et accompagnerait n’importe quel Marocain Lambda dans sa transition vers ce régime, les sites parlant de véganisme étant généralement en français ou en anglais.

« En tant que vegan, j’ai personnellement eu droit à tout genre de critiques. On m’a même accusé de suivre  une tendance, une mode. Alors que le véganisme existe depuis des milliers d’année av. J.-C. C’est à travers ce genre de remarques, que j’ai su qu’il y avait un véritable problème de compréhension et de connaissance du « véganisme » chez les Marocains » ajoute Simohammed Bouhakkaoui.

Dans la première vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, Simohammed a en effet essayé de corriger certaines idées fausses en vulgarisant au maximum les concepts abordés. Végan lui même depuis 5 ans maintenant, Simohammed est par ailleurs sensible aux difficultés qu’a la communauté végan au Maroc à se faire accepter, et nous avoue être prêt à tout pour mettre le véganisme au coeur d’un débat national.

 » De nombreuses personnes ignorent qu’il y a plus de 300 végans au Maroc. Ces personnes ont des difficultés à suivre leur régime mais aussi à se faire accepter. Ma cible première est donc cette population végan qui a besoin d’être aidée, accompagnée et comprise. »

Simohammed Bouhakkaoui nous a par ailleurs confié qu’il comptait très bientôt collaborer avec des activistes vegan européennes Tamtam vegan et Le chat vegan, vu la difficulté qu’il rencontrait à rallier les influenceurs et youtubeurs arabes à sa cause. La prochaine vidéo quant à elle s’attaquerait à l’histoire du véganisme. Simohammed nous a d’ailleurs signifié que les 5 épisodes de la première session, traitant de questions différentes dont les types de véganisme ou encore sur l’importance de la protéine végétale, étaient déjà filmés et finalisées. La deuxième session quant à elle s’attaquera à la cuisine et aux recettes vegan. D’où la nécessité de futures collaborations.