Vidéo. Loubna Abidar: « J’ai réagi bêtement, je voulais me venger »

450

L’actrice du film marocain qui a le plus fait couler d’encre sort de son mutisme dans une interview accordée à une chaîne de télévision arabe.

Lors de son passage à Al Arabiya, l’actrice marocaine Loubna Abidar avoue avoir réagi « bêtement » face aux insultes et accusations des Marocains après la sortie de « Much loved« . Celle qui a interprété le rôle d’une prostituée dans le film polémique de Nabil Ayouch est revenue sur ses nombreuses accusations vis-à-vis du Maroc, et plus particulièrement la société marocaine, en affirmant qu’elle voulait ainsi assouvir son « désir de vengeance ».

En effet, après s’être fait agresser à Casablanca, la jeune actrice a multiplié les passages sur les plateaux de télévision à l’étranger. On se rappelle notamment de sa déclaration sur une chaîne de télévision espagnole: « Le Maroc est l’un des principaux pays consommateurs de sexe et d’alcool ». Une sortie qui a fait un véritable tollé sur le web marocain. Il y a aussi eu cet autre passage sur France 2, où la première Marocaine nominée aux César déclare qu’au Maroc, « soit on se marie très jeune pour nourrir nos familles, soit on devient prostituée pour nourrir nos familles ».