H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Un adolescent australien est ressorti d’une baignade nocturne dans l’océan avec les pieds et les chevilles en sang, un mystère que les médecins ont eu du mal à expliquer, mais probablement dû à de petits crustacés.

    Sam Kanizay s’est immergé jusqu’à la taille sur la plage de Brighton dans la banlieue de Melbourne samedi soir, restant immobile dans l’eau une trentaine de minutes. Lorsqu’il est sorti de la mer, il saignait abondamment du bas des jambes. Même après avoir passé ses jambes sous la douche, le sang ne s’est pas arrêté de couler et sa famille a alors pensé qu’il s’agissait d’une attaque de poux de mer.

    Le jeune garçon a été conduit à l’hôpital. Selon lui, les médecins n’arrivaient pas à expliquer la cause de ses blessures. Quelques personnes pensaient qu’il s’agissait de poux de mer, mais personne n’en savait vraiment rien.

    Son père a été jusqu’à recueillir un échantillon de ces petits crustacés marins et à poster sur internet une vidéo les montrant en train de dévorer de petites portions de viande.

    Selon Jeff Weir, du Dolphin Research Institute, ces blessures viennent certainement d’amphipodes un peu opportunistes, de petits crustacés marins qui s’accrochent en général à de la matière végétale ou animale en décomposition pour aider à les désagréger.

    Share.

    Comments are closed.