Vidéo. Agadir: après s’être opposé à la construction d’une mosquée, il envoie des déchets au maire

9608

Après avoir lancé une pétition contre la construction d’une mosquée dans un quartier à Agadir, Mohamed Réda Taoujni, président de l’Association Sahara Marocain (ASM), s’indigne de la mauvaise gestion des plages de la perle du Sud.

Pour faire part de sa colère aux responsables, le militant associatif a collecté, ce vendredi 15 décembre, quelques déchets et a décidé de les envoyer par poste au maire de la ville. Dans une vidéo publiée sur YouTube le jour même, Taoujni montre des déchets éparpillés tout au long de la plage d’Agadir et déplore le manque de moyens matériels déployés pour l’entretenir, ainsi que l’impact négatif que cela puisse avoir sur le tourisme dans la région.