Trompée, une Casablancaise ampute l’organe génital de son amant

1103

Pour se venger de son amant, une jeune femme n’a pas hésité à sectionner l’organe génital de ce dernier. La gendarmerie l’a rapidement interpellée.

Voilà un fait-divers horrifiant que nous rapporte le quotidien Al Akhbar dans sa livraison du lundi 10 juillet. Une jeune femme de 32 ans a mutilé le pénis de son amant âgé de 29 ans après avoir découvert que ce dernier l’a trompée avec sa meilleure amie.

La jeune femme avait entamé une relation avec le jeune homme « il y trois ans », précise le journal. Période durant laquelle il n’aurait cessé de lui promettre un mariage. Le dramatique incident s’est produit après que la jeune femme se soit récemment rendu compte que son amant la trompait. « Elle a alors décidé de lui couper une large partie de son sexe », précise le journal Al Akhbar. L’homme, qui a « perdu beaucoup de sang à la suite de l’agression », a été évacué aux urgences où une équipe médicale a finalement réussi à lui rattacher son organe.

L’amante jalouse a quant a été rapidement été interpellée par la gendarmerie royale, dans la quartier périphérique de Médiouna, près de Casablanca, où elle résidait avec son amant, ajoute le journal.