Ukraine: 1,3 milliard de dollars d’aide américaine et 3,5 milliards d’euros de l’UE

Publié le
L'Ukraine va recevoir 1,3 milliard de dollars d'aide américaine et 3,5 milliards d'euros de l'UE
© DR.

Alors que les Etats-Unis ont annoncé qu’ils vont fournir 1,3 milliard de dollars (1,2 milliard d’euros) d’aide supplémentaire pour soutenir l’économie ukrainienne, les pays de l’Union européenne ont décidé mercredi de contribuer à une nouvelle dotation de 3,5 milliards d’euros.

Les pays de l’UE ont décidé mercredi de contribuer à une nouvelle dotation de 3,5 milliards d’euros pour la Facilité européenne pour la paix (FEP) utilisée pour financer leurs fournitures d’armes à l’Ukraine et les missions militaires à l’étranger peu après que le secrétaire d’Etat Antony Blinken ait annoncé mercredi  lors de la conférence internationale pour la reconstruction de l’Ukraine à Londres que les Etats-Unis vont fournir 1,2 milliard d’euros d’aide supplémentaire pour soutenir l’économie ukrainienne, en particulier ses infrastructures essentielles.

« Tant que la Russie continuera de détruire, nous serons là pour aider l’Ukraine à reconstruire: reconstruire les vies, reconstruire son pays, reconstruire son avenir », a déclaré Antony Blinken.

Un peu moins de la moitié de ce nouveau soutien américain (520 millions de dollars) sera notamment destiné à rebâtir les infrastructures énergétiques du pays, tandis que 657 millions de dollars seront mobilisés pour « moderniser » le chemin de fer, les ports, les frontières et « toutes les infrastructures essentielles qui connectent le pays avec l’Europe », a détaillé le secrétaire d’Etat.

Le reste des fonds ira au soutien des entreprises ukrainiennes et au financement des moyens de numériser l’administration ukrainienne, notamment pour « supprimer la corruption », a-t-il ajouté, un message clair aux dirigeants ukrainiens, qu’il a appelés à poursuivre les réformes en ce sens.

Depuis le début de l’invasion russe, les Etats-Unis ont déjà débloqué plus de 20 milliards de dollars pour soutenir l’économie et le développement de l’Ukraine, et plus de 40 milliards pour le seul soutien militaire.

Lire aussi: Biden signale son feu vert à la livraison de F-16 à l’Ukraine

Mais, comme les autres dirigeants qui l’ont précédé à la tribune de la conférence, le Premier ministre britannique Rishi Sunak ou la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, il a appelé le secteur privé à s’engager.

« Si les gouvernements et les institutions financières ont un rôle important à jouer dans la reconstruction de l’Ukraine, seul le secteur privé peut mobiliser le niveau d’investissement nécessaire pour satisfaire les besoins massifs du pays », a insisté M. Blinken.

Le chef de la diplomatie américaine a aussi insisté sur le fait que la Russie devra payer pour les dégâts causés par son agression de l’Ukraine.

« La Russie est responsable de la destruction de l’Ukraine. Et la Russie devra à la fin supporter le coût de la reconstruction de l’Ukraine », a-t-il déclaré.

La dotation de 5,7 milliards déjà épuisée

Juste après les USA, les pays de l’UE ont décidé mercredi de contribuer à une nouvelle dotation de 3,5 milliards d’euros pour la Facilité européenne pour la paix (FEP) utilisée pour financer leurs fournitures d’armes à l’Ukraine et les missions militaires à l’étranger.

Un accord a été trouvé par les ambassadeurs des 27 à Bruxelles, a annoncé la Suède, qui assure la présidence tournante du Conseil de l’UE. Il devra être formellement entériné par les ministres des Affaires étrangères lors de leur réunion le 25 juin à Luxembourg.

« Cette décision réaffirme l’engagement de l’UE à soutenir ses partenaires dans le domaine de la sécurité et de la défense », a souligné la présidence suédoise.

La dotation initiale de 5,7 milliards allouée pour 7 ans à ce fonds créé par les Etats membres hors du budget européen a été épuisée en une année par le conflit en Ukraine. Les Etats membres l’ont utilisée pour financer les armes et les munitions prélevées dans leurs arsenaux et envoyées à Kiev.

Elle a été augmentée de 2 milliards d’euros en mai pour fournir aux forces ukrainiennes au moins un million d’obus de 155 mm et reconstituer les stocks stratégiques de munitions dans les Etats membres. Un accord de principe avait alors été acquis pour allouer un nouveau financement de 3,5 milliards d’euros.

Lire aussi: Avions F-16: les Occidentaux « jouent avec le feu » en Ukraine, dénonce Moscou

La Facilité est abondée par les contributions des Etats membres et 66% de ses financements sont fournis par l’Allemagne, la France l’Italie et l’Espagne.

L’unanimité est requise pour approuver l’utilisation des fonds de la Facilité Européenne pour la Paix pour rembourser aux Etats membres 40% de la valeurs des armements livrés à l’Ukraine et former les militaires ukrainiens.

La nouvelle dotation de 3,5 milliards d’euros ne sera pas exclusivement utilisée pour armer l’Ukraine. Une partie des fonds sera utilisée pour les autres missions militaires et civiles de l’UE à l’étranger, notamment dans les Balkans occidentaux et dans la région du Sahel.

 

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

Ukraine: 1,3 milliard de dollars d’aide américaine et 3,5 milliards d’euros de l’UE

S'ABONNER
Partager
S'abonner