Tags Ghosn

Tag: Ghosn

Ghosn accuse les procureurs « d’actes illégaux » et demande l’annulation des poursuites

Le magnat déchu de l'industrie automobile Carlos Ghosn a annoncé jeudi qu'il demandait l'annulation des poursuites intentées contre lui au Japon, accusant les procureurs "d'actes illégaux"...

Affaire Ghosn: nouvelle perquisition au siège de Renault en France pour...

Une perquisition a eu lieu mercredi au siège de Renault près de Paris, dans le cadre de l'enquête visant Carlos Ghosn pour deux soirées au château de Versailles et des virements suspects entre le constructeur automobile et une entreprise omanaise, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

L’appel de Ghosn rejeté par la Cour suprême du Japon

La Cour suprême du Japon a rejeté l'appel de Carlos Ghosn contre sa détention, ont rapporté samedi des médias japonais, anéantissant les espoirs de l'ancien PDG de Renault-Nissan d'obtenir une libération anticipée.

Carlos Ghosn restera en prison jusqu’au 14 avril au moins

Arrêté un mois après sa remise en liberté, Carlos Ghosn restera en garde à vue au Japon jusqu'au 14 avril au moins pour répondre à de nouveaux soupçons de malversations financières.

Ghosn libéré en tenue d’ouvrier: son avocat reconnaît un « échec » désastreux

Carlos Ghosn sortant de prison en tenue d'ouvrier: un de ses avocats a reconnu vendredi "un échec" désastreux pour son image et s'est excusé pour cette idée qui devait permettre au magnat de l'automobile déchu de s'éclipser incognito.

Carlos Ghosn: libération sous caution autorisée, mais le procureur fait appel

Le bureau des procureurs de Tokyo a fait appel mardi de la décision du tribunal d'autoriser la mise en liberté sous caution de Carlos Ghosn, a-t-on appris auprès du tribunal de la capitale japonaise.

Carlos Ghosn change son équipe de défense

Carlos Ghosn, détenu dans une prison de Tokyo pour des malversations financières présumées a changé son équipe de défense, s'engageant à "rétablir son innocence"...

Ghosn livre les détails du projet qui aurait provoqué sa chute

Dans une interview aux Échos, l'homme d'affaires explique que ce projet, qui visait à intégrer Renault, Nissan et Mitsubishi, suscitait de fortes réticences chez Nissan. Pour l'éviter, le constructeur japonais lui aurait tendu un «piège» qui l'a conduit en prison.

Ghosn contre-attaque dans la presse en dénonçant « un complot » de Nissan

Carlos Ghosn, incarcéré au Japon pour des malversations financières présumées, s'est dit victime "d'un complot et d'une trahison" de la part de dirigeants de Nissan, opposés selon lui à son projet d'intégration entre Renault et ses alliés japonais. Il s'exprimait dans la toute première interview accordée dans la prison de Tokyo où il est détenu depuis son arrestation le 19 novembre, parue mercredi dans le quotidien économique japonais Nikkei. "Le projet d'intégrer" Renault, Nissan et Mitsubishi Motors avait été abordé avec le patron de Nissan, Hiroto Saikawa, en septembre 2018, a affirmé le dirigeant de 64 ans, disant n'avoir "aucun doute" sur le fait que les accusations portées à son encontre, qu'il a de nouveau rejetées, sont le résultat d'un "complot et d'une trahison". Nissan a aussitôt réagi en rappelant que M. Saikawa avait "déjà catégoriquement réfuté la notion de +coup d'Etat+". L'enquête menée dans le secret par le groupe depuis l'été 2018 a "mis au jour des preuves significatives et convaincantes de malversations", a ajouté le constructeur japonais dans une déclaration transmise à l'AFP. Dans son entretien, le magnat de l'automobile a par ailleurs balayé les accusations décrivant son règne de 19 ans comme "une dictature". "Les gens ont traduit leadership fort par dictateur, déformant la réalité pour se débarrasser de moi", a-t-il déclaré. Carlos Ghosn fait l'objet de trois inculpations pour abus de confiance et minoration de revenus aux autorités boursières sur la période 2010 à 2018. Lors de son unique comparution devant un tribunal le 8 janvier, il s'est dit accusé à tort. Ses avocats ont déposé plusieurs demandes de libération sous caution, mais la justice les a rejetées, mettant en avant un risque de dissimulation ou destruction de preuves et de fuite. Le Franco-Japonais-Brésilien a été révoqué fin novembre de la présidence des conseils d'administration de Nissan et Mitsubishi Motors. Il a par ailleurs démissionné la semaine dernière du groupe français Renault.

Renault: le patron de Michelin remplace Carlos Ghosn

Jean-Dominique Senard, le patron du français Michelin, deuxième fabricant mondial de pneumatiques, a été intronisé jeudi successeur de Carlos Ghosn à la tête du constructeur automobile Renault, et donc, théoriquement, de l'Alliance avec Nissan-Mitsubishi.
509,163FansJ'aime
20,874SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
Casablanca
brume
15.9 ° C
17.8 °
14 °
100 %
2.1kmh
75 %
mar
19 °
mer
20 °
jeu
17 °
ven
15 °
sam
16 °