Vidéo. « Combines » lors du derby casablancais: fantasme ou réalité ?

139

Les rumeurs sur les combines lors du derby bidaoui vont bon train depuis que le Père Jego a divisé Casablanca en rouge et vert. Le choc entre les frères ennemis casablancais peut-il être sujet à des « trucages »? On a posé la question aux supporters. 

Une chose est est sûre, cependant, c’est que les supporters du Raja et du WAC croient réellement que plusieurs combines se font dans les coulisses de l’un des plus gros derby de la planète foot.

« Nous dépensons notre argent depuis longtemps pour assister au match, mais on se retrouve toujours devant ce scénario d’égalité. J’espère que les choses vont changer cette année », nous indique un fan du Wydad.

« Ils ont tendance à opter pour un match nul pour éviter les problèmes et les affrontements entre les supporters », fait remarquer un autre supporter.

Notons que sur 42 derbys bidaouis disputés depuis 1997, 28 se sont soldés par un score de parité.

 

 

Lire aussi: Derby Wydad-Raja: mais combien coûte un tifo?

 

 

La vérité cachée des chiffres?

Si on compare les chiffres du WAC-RCA avec le fameux derby de l’Egypte entre le Zamalek et Al Ahly, nous réalisons qu’il existe une légère différence. Sur 56 matchs disputés depuis 1997, les deux géants égyptiens ont fait 15 nuls.

De l’autre côté de la rive, les chiffres du grand derby entre Manchester United et Manchester City donnent à réfléchir. Les deux ténors de la Premier League ont 7 nuls seulement sur 47 matchs joués depuis 1997.

Les chiffres ne reflètent pas totalement ce qui se passe dans les coulisses du derby, mais nous rapprochent de la réalité. Aucun joueur du Raja et du WAC n’a jamais abordé ou donné des déclarations concernant ce sujet.

Les amoureux du ballon rond dans la capitale économique attendent avec impatience le coup d’envoi du prochain derby, qui aura lieu dimanche à 15H00. Green Boys, Eagles, Winners… Deux publics avec un même souhait: la majorité espère que le match ne se solde pas par un nul.