Tout ce qu’il faut savoir sur le contrat de Vahid avec la FRMF

DR.

C’est un secret de polichinelle. Le Bosniaque Vahid Halilhodzic serait le successeur d’Hervé Renard à la tête du staff technique de l’équipe nationale. L’ancien coach du Raja est en pourparlers avec le patron de la FRMF Fouzi Lekjaâ. Toutefois les discussions entre les deux parties semblent en arrêt en raison de quelques détails financiers et techniques.

Après le départ d’Hervé Renard, le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaâ oeuvre pour trouver son successeur. Le patron de l’instance marocaine a jeté son dévolu sur le Bosnien Vahid Halilhodzic. Ce dernier serait tout proche de s’engager avec le Maroc.

Toutefois, selon le quotidien français l’Equipe qui cite une source proche de la fédération, quelques détails retardent la signature officielle de Vahid. Les discussions entre les deux parties sont axées sur le salaire et la composition du staff technique, précise la même source. Le département de Fouzi Lekjaâ proposerait un salaire mensuel légèrement supérieur à celle que touchait Renard, soit environ 100 000 euros.

« Ils devraient s’entendre autour de 1,5 millions euros par an, hors primes et avantages », explique la source citée par l’Equipe. Le technicien bosnien voudrait faire venir dans son staff technique le Français Cyril Moine, toujours à Nantes. La FRMF devrait nominer officiellement le nouvel entraîneur des Lions de l’Atlas dans les prochains jours.

Rappelons que Vahid Halilhodzic avait résilié son contrat avec le FC Nantes en raison de ses désaccords réguliers avec le président des Canaris. Le Bosniaque avait déjà eu une expérience au Maroc après avoir pris les rênes du Raja en 1997.