Ronaldo recalé par Manchester United, le PSG en destination de secours?

50

Empêtré dans ses problèmes fiscaux, le Portugais souhaiterait quitter le Real Madrid. Manchester United, son ancien club, aurait fermé la porte à un retour. Une bonne nouvelle pour le PSG ?

Digne d’un épisode d’une mauvaise série. Depuis la révélation des problèmes fiscaux de Cristiano Ronaldo, le monde du ballon rond n’a qu’une question à la bouche. Mais où jouera le champion d’Europe la saison prochaine ? Accusé de fraude fiscale (environ 15 millions d’euros), CR7 se sent maltraité et aurait clamé son envie de quitter la capitale espagnole. Véritable volonté de rupture ou nouvelle crise après celle de 2012 ? Vraies ou pas ces soi disantes velléités de départ agitent la rubrique mercato. Seuls quelques clubs entrent dans la catégorie de ceux capables de financer un transfert d’une telle ampleur et d’offrir un salaire de plus de 30 millions d’euros par an au joueur de 32 ans. Manchester United et le PSG ont été annoncé par la presse européenne comme les deux destinations éventuelles du portugais. Il semblerait pourtant que les Red Devils n’envisagent pas une seconde d’essayer de rapatrier Ronaldo du côté d’Old Trafford.

José Mourinho dit non

Le journal pro madrilène Marca annonce ce lundi que le transfert de Ronaldo à Manchester ne se fera pas pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le montant nécessaire à une telle opération (on parle d’un transfert entre 150 et 200 millions d’euros), l’âge de Ronaldo (32 ans), et son salaire seraient un énorme frein, même pour Manchester United, pas avare au moment de passer à la caisse (Manchester United a fait signer Paul Pogba contre 105 millions d’euros en 2016). Mais le principal problème quant à un retour de CR7 en Angleterre reste peut-être l’entraîneur de Manchester, José Mourinho. Les deux hommes se sont côtoyés à Madrid lors du passage du «Special One» dans la capitale (entre 2013 et 2015). Dire que les deux compatriotes ne sont pas très amis est un doux euphémisme. Deux gros caractères faits pour être les stars de leur équipe. Mourinho aurait selon le journal espagnol émis des doutes sur l’utilité d’un tel transfert. Les choses sont claires, à moins d’un énorme rebondissement, Cristiano Ronaldo ne retrouvera pas Old Trafford. Une bonne nouvelle pour le PSG ?

Nasser Al-Khelaïfi adore le Portugais

Lorsqu’en 2012 CR7 avait affiché son mal être et laissé plané le doute sur son avenir à Madrid, Nasser Al-Khelaïfi, le président Parisien, conscient de ce que pourrait apporter un joueur comme Ronaldo au PSG, était venu aux renseignements. A la fin de cette «crise», Ronaldo avait obtenu une belle revalorisation salariale, et le président francilien avait déclaré qu’il serait d’accueillir un jour le Portugais. Ce jour est-il arrivé ? Avec ses moyens colossaux et son besoin de reconnaissance, le PSG reste le seul club qui pourrait accueillir CR7. Amener le Ballon d’Or en France serait un énorme coup de Nasser Al-Khelaïfi, et placerait le PSG dans une autre catégorie. Le départ de Ronaldo est encore loin d’être acté. Rien ne prouve que cette affaire n’est pas une nouvelle manipulation de son agent Jorge Mendes pour gagner quelques centaines de milliers d’euros en plus. Le Portugais reste jusqu’à présent muet. Concentré sur la Coupe des Confédérations, l’attaquant ne devrait pas tarder à éclaircir sa situation. Reste que si ses envies de départ sont avérées, le PSG aurait peut-être un bon coup à jouer… sur le plan marketing au minimum.