PSG-Basaksehir: match interrompu pour suspicion d’insultes racistes

901

Scène surréaliste au Parc des Princes ce soir de Ligue des champions UEFA, opposant  Instabul Basaksehir et le Paris Saint-Germain, pour le compte de la phase de poule. Le match est arrêté après quelques minutes de jeu suite à la suspicion d’insultes racistes de la part du corps arbitral. 

Alors que le banc de touche turc contestait une décision arbitrale, l’adjoint de l’entraîneur  Achille Webo, réagit violemment après avoir, selon lui, été traité de « negro » par le quatrième arbitre. Le quatrième arbitre se serait alors justifié en expliquant avoir dit « black guy » et non « negro ».

Une explication qui a fait intervenir Demba Ba, remplaçant international sénégalais, qui n’a pas accepté cette justification. Le remplaçant de Basaksehir aurait demandé à ce quatrième arbitre pourquoi il avait qualifié l’adjoint par sa couleur de peau alors que s’il avait été blanc, il ne l’aurait pas fait.

 

Le match est suspendu alors, les joueurs des deux équipes souhaitant une explication de la part du club arbitral.

Le club du Basaksehir Istanbul a tweeté il y a quelques minutes avec le message de l’UEFA sur sa lutte contre le racisme. Un tweet retweeté par le PSG, entre autre.